Clafoutis aux cerises

 

Clafoutis-cerise-3

 

Publier une recette de clafoutis au cerise en avril sans même culpabiliser d’être complètement hors-saison. Quel luxe !
 

Je vous vois venir «alors ok elle nous dit que la viande c’est trop cher mais par contre pour acheter des cerises en avril qui doivent coûter un bras et ne même pas être bonnes là pas de problème…».
 

Rassurez-vous. J’ai déjà du mal à accepter l’arrivée des fraises avec nos 10 petits degrés quotidiens… J’ai un secret qui trainait dans ma cuisine et qui fait venir le soleil (si, si, vous devriez essayer) : ce sont les cerises déshydratées C’O Fruit.
 

Je sais que je vous embête avec les fruits déshydratés, que vous vous demandez si je n’ai pas d’actions chez C’O Fruit à force (la réponse est bien évidemment non, et pire encore, je publie mes recettes de moi-même, sans qu’on me le demande). Mais je voudrais que vous vous rendiez compte des avantages car en boutique on me demandez souvent «non mais quel est l’intérêt d’avoir des fruits déshydratés si on ne peut même pas les grignoter comme ça?!». Oui, parfois, mes clientes ne sont pas très imaginatives, mais j’aime bien les taquiner. Surtout quand ce sont des clientes un peu bobo qui me jugent à cause de mon jeune âge. Surtout celles qui me disent que les arômes, c’est que du chimique, et qui reviennent de chez Marionnaud avec une tonne de produits anti-rides dont on ne parlera pas de la composition… Dur, dur de combattre les idées reçues! Mais je m’égare, revenons aux cerises déshydratées.
 

Je vais vous donner mon avis : le goût des cerises dans ce clafoutis est drôlement bon, même si elles conservent une certaine acidité. J’adore l’acidité des fruits dans les gâteaux ou les crumbles, mais je suis consciente du fait que tout le monde n’aime pas, c’est pour ça que je préviens.
 

La texture est très bien et je ne les ai même pas fait réhydrater préalablement. Le seul défaut que j’ai trouvé à ces cerises, c’est qu’elles remontent à la surface. Je sais que c’est le cas de toutes les cerises (sauf quand on les nappe de farine je crois mais je ne suis plus sûre). Avec des vraies cerises toutes rondes c’est joli quand même, alors qu’avec les cerises déshydratées du coup le visuel laisse à désirer. Mais si le goût vous importe plus que le visuel, alors il n’y a pas de défaut!
 

Ceci-dit, la recette est adaptable avec des cerises fraîches bien évidemment.
 
 

Les ingrédients


(6 à 8 personnes)

 

50g de cerises déshydratées (ou 500g de cerises fraîches)

100g de sucre en poudre

125g de farine de blé fluide

1 pincée de sel

3 œufs entiers

30cL de lait entier frais

Sucre glace

 
 

Clafoutis-cerise

 
 

La recette


 

Si les cerises sont fraîches, lavez-les et équeutez-les (encore un avantage des cerises déshydratées ^^).

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel et le sucre en poudre.

Battez les œufs en omelette, ajoutez-les aux poudres et mélangez bien.

Ajoutez enfin le lait, petit à petit et mélangez bien de nouveau.

Disposez les cerises dans la pâte tournez quelques secondes et laissez-les tremper une dizaine de minutes.

Pendant ce temps, réchauffez votre four à 180°C, et beurrez votre moule.

Versez enfin la pâte dans votre moule et enfournez pour 35 à 40 minutes.

Laissez tiédir et poudrez de sucre glace.

Servez froid (ou tiède c’est bon aussi!).

Si vous utilisez des cerises fraîches, disposez-les d’abord dans le fond du plat, puis versez la pâte par dessus.

 
 

Clafoutis-oeufs
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *